La VL passe à 60 €

La "Visite Longue" augmente ce 1er novembre 2017 et cumulée au MD, passera à 70€... elle pourra même être cotée 3 fois/an !

Cette augmentation va rémunérer à sa juste valeur ces visites longues et difficiles (patients compliqués et souvent polypathologiques pour lesquels il faut faire beaucoup de coordination) 

La cotation officielle

Au 1er novembre 2017, il faudra coter

VL + MD = 70 €   (+ IK si besoin )
attention:
- Vous devez être le médecin traitant déclaré
- ET le patient doit être en ALD pour Alzheimer, Parkinson, SEP et autres maladie neurodégénératives....

=> lire la suite : nouveautés de 2017

 

Nouveautés 2017

Les nouveautés au 1er novembre2017 (outre le changement de tarif)

  • On pourra coter la VL jusqu'à 3 fois par an ( c'était une seule fois avant)
  • et la présence de l'aidant n'est plus obligatoire

 

conditions de cotation

Dans le cadre du plan Alzheimer 2008-2012, l’article 27.2 propose la création d’une visite longue et complexe, réalisée par le médecin traitant au domicile du patient atteint de maladie neuro-dégénérative, en présence des aidants naturels.


Il est donc créé l’article 15.2.3 à la NGAP : « Consultation réalisée au domicile du patient atteint de maladie neuro-dégénérative par le médecin traitant ».

  • La visite longue et complexe doit être réalisée au domicile du patient par le médecin traitant,
  • en présence des aidants habituels (famille, aide ménagère, voisins éventuellement…).
  • Cette visite concerne les patients souffrants d’affection neuro-dégénérative identifiée et ne se limite pas aux patients souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de la maladie de Parkinson.
  • La liste, non exhaustive, des principales maladies neuro-dégénératives conformes à la Classification Internationale des Maladies (CIM 10) est la suivante :
      • Affections dégénératives systémiques du système nerveux central : chorée de Huntington, ataxie
      • héréditaire, sclérose latérale amyotrophique et syndromes apparentés
      • Syndromes extrapyramidaux : maladie de Parkinson et autres dégénérescence des noyaux gris
      • centraux
      • Autres affections dégénératives du système nerveux central : maladie d’Alzheimer, maladie de
      • Pick, maladie à corps de Lewy et affections apparentées.
      • Affection démyélinisante : sclérose en plaques et affections apparentées
      • Maladie de Creuzfeld-Jacob
  • Le patient doit être en ALD pour cette pathologie neuro-dégénérative identifiée.
  • Cette visite doit être en rapport avec l’ALD.
  • Elle n’ouvre droit à aucune majoration.

L’évaluation gérontologique, la prévention de la iatrogénie médicamenteuse, le soutien aux aidants,
l’information sur les structures d’aide à la prise en charge, la formation des aidants et la protection
juridique du patient font partie intégrante de la visite.

 

cas particulier des EHPAD

- si l’établissement d’hébergement est en option tarifaire partielle, la VL est facturée à l’assurance maladie par le médecin traitant,
- si ’établissement est en option tarifaire globale, la facturation se fait directement à l’ EHPAD.

donc attention aux EHPAD à "budget global" qui parfois n'appliquent pas les tarifs de la convention: bien les prévenir des changements

 

VL verticale  VL 350